dimanche 20 juin 2021

DeepL est-il en train de détrôner Google Traduction

Le service de traduction automatique en ligne DeepL lancé il y a moins de quatre ans est en train de tailler des croupières au mastodonte Google Traduction. Exemple : pour «covid: first jab» Google donne «covid : premier jab» alors que DeepL traduit bien «covid : première piqûre»

De linguee à DeepL

Basée à Cologne en Allemagne la société Liguee proposait déjà des traductions issues de sites bilingues (parlement européen, Unesco, ...). Il ne s'agit pas d'une traduction automatique mais d'une agrégation de traductions humaines contenant le mot recherché par l'utilisateur. En 2017 Linguee GmbH a lancé un service de traduction automatique de texte basé sur la base de données de Linguee. Il s'appelle DeepL. On entre le texte à traduire dans la fenêtre de gauche et sa traduction apparaît dans la fenêtre de droite. Le résultat est souvent bluffant.

Technique

DeepL utilise des réseaux de neurones convolutifs (technique développée et popularisée par Yann Le Cun). En mathématiques un produit de convolution est un produit qui utilise des sommations. Par exemple le produit de convolution de deux suites u(n) et v(n) est la suite de la somme de tous les produits u(n - m).v(m) ou des produits u(m)v(n - m) pour toutes les valeurs de m. C'est un opérateur qui agit sur les fonctions, les suites et les séries de façon globale en quelque sorte. C'est ce produit qui est utilisé dans l'apprentissage des réseaux neuronaux dits convolutifs. Le code source de DeepL est propriétaire.

Tests

Des tests effectués en janvier 2020 sur un total de 119 paragraphes issus de divers domaines ont montré la supériorité nette de DeepL sur trois de ses concurrents : Google, Amazon et Microsoft. C'est ce qu'annonce DeepL.

J'ai fait des tests de traduction de textes de Brassens. DeepL restitue une bien meilleure traduction de Google, lequel commet des contresens énormes.

Text to speech

Là où Google adjoint à son traducteur la possibilité d'une lecture à haute voix (text to speech), DeepL ne propose rien. Il y a cependant un outil (addon) de firefox qui produit une bonne lecture : Read Aloud. Ainsi on peut se passer de Google.





Réalisé avec Qlam - LGPL